visuel-CieInterieur.png

La Compagnie

Intérieur

 

La Compagnie Intérieur, fondée en 2003, a pour objet la création, la diffusion et la promotion de spectacles vivants se rapportant au corps : théâtre gestuel, danse, théâtre, ainsi que la réalisation de manifestations culturelles et éducatives.

 

Cinq créations ont vu le jour depuis : Comme le nez au milieu de la figure en 2003, Nuit blanche en 2004, Dans le doute j’enlève le costume en 2013, Le Grand Cœur, groupe d’improvisation chorégraphique et théâtral en milieu urbain, Être ET ne pas Être pour 7 acteurs en 2018 et aussi l’adaptation pour 5 acteurs en octobre  2018. Et Sésame en devenir…

 

Ces créations sont l’expression artistique de sujets liés au parcours intérieur de l’être humain et son rapport au monde. Sans modules techniques à reproduire, nous nous sommes laissé habiter et inspirer par tous les objets-sujets liés à ces créations. En cherchant la justesse et l’équilibre entre tous les éléments qui constituent chaque univers scénique, comme dans un rapport picturale : Un équilibre entre les corps dans l’espace, une harmonie musicale (musicalité du mouvement), le poids du geste sur une échelle émotionnelle et dramatique, le volume intérieur et la présence de l’acteur sur scène. La musique, la lumière et les images, comme un prolongement du mouvement faisant partie intégrale de l’écriture scénique. Tout ceci constitue désormais notre direction artistique.

contact

La Compagnie Intérieur

1 rue des infirmières

84000 Avignon

Tél. 06 18 48 06 46

cieinterieur@gmail.com

code APE : 9001Z

N° siret : 480 380 773 00022

partenaires

Théâtre Golovine (Avignon)

Les Hauts Plateaux (Avignon)

Théâtre du Balcon (Avignon)

Théâtre des Carmes (Avignon)
Théâtre des Doms (Avignon)

L’Entrepot Théâtre (Avignon)

Les Hivernales CDCN d’Avignon

CLAEP de Rasteau

Soutiens

Ville d’Avignon

Département de Vaucluse

Atrs vivant en Vaucluse

Spedidam

l’équipe artistique

Silvia Cimino
Direction artistique

Francesco Cimino

Musicien compositeur, ingénieur du son, luthier
Marion Bajot
Interprète

Guigou Chenevier

Musique, composition

Nicolas Geny

Comédien, regard extérieur

Sophie Mangin

Comédienne, couturière, plasticienne

Eric Priano 

Scénographe, vidéaste, ampouliste

Giuseppe Rizzo

Sound designer

Manuel Angel Serrano
Artiste plasticien

chargée de production

Hann Paanphum 

hannp@icloud.com 

Tél. 06 38 43 26 97

bureau de l'association

Julien Gaillardot Président 

Stéphanie Ayme Trésorier 

Sara Langeois Secrétaire 

 

biographie

Silvia Cimino

Chorégraphe, metteuse en scène

De Palerme Italie à Avignon France.

Silvia Cimino cultive une vision large du travail du corps.

Danseuse, actrice du mouvement, comédienne et musicienne, elle s’intéresse à la transversalité des différents arts de la scène. Diplômée en danse contemporaine et diplômée de l’Institut d’Art de Palerme en peinture et sculpture, elle a un parcours polyvalent et continue de s’enrichir.

Pendant 15 ans elle travaille principalement avec le Théâtre du Mouvement de Yves Marc et Claire Heggen en tant que pédagogue et interprète. Grâce à cette famille artistique elle a pu approfondir une recherche sur la théâtralité du corps et du mouvement, s’alimentant d’un regard large sur les différentes pratiques, et en continuelle recherche d’une vision objective et scientifique. Sa participation au groupe de recherche sur les états de pensée et les états émotionnels, mené par Yves Marc, marque à jamais sa direction de recherche pédagogique et artistique. Directrice artistique de la Compagnie Intérieur depuis 2003, elle interprète et met en scène cinq créations, en croisant la danse et le théâtre, sur des sujets liés au parcours intérieur de l’être humain et son rapport au monde. Pédagogue itinérante de la théâtralité du mouvement, elle intervient dans les Conservatoires de théâtre, les écoles primaires, collèges et lycées et dans des cadres socioculturels en adaptant le travail aux différents publics sur le mode de la transversalité. Interprète pour d’autres compagnies, en 2020 elle prend part au projet « CroiZades » de la Compagnie Perspective Nevski, mis en scène par Sandrinne Roche, 2021.

l’équipe artistique

Francesco.jpg

Francesco Cimino

Musicien compositeur, ingénieur du son, luthier (Palerme)

 

Bassiste et guitariste, il aime explorer toues sortes d’instruments traditionnels à cordes. Passionné par la diversité des instruments et leur facture il exerce parallèlement à la musique le métier de luthier. De nature polyvalente, il mène plusieurs activités de front. Cofondateur du groupe Tammorra avec qui co-réalise un disque, producteur et bassiste pour la chanteuse cap-verdienne Jerusa Barros, dans le groupe Cabeça negra, musicien avec le chanteur Pippo Pollina en Italie et Allemagne. Spécialisé aussi en tant que machiniste Jimmy Jib pour les reality-show Supervivientes en Honduras, ingénieur du son pour des projets musicaux et théâtraux, directeur technique du festival Arezzo Wave en Italie pendant dix ans.

Eric.jpg

Erick Priano

Scénographe, vidéaste, ampouliste

(Avignon)

 

Il ne cesse de rapprocher les diverses pratiques artistiques en multipliant les collaborations en danse, théâtre et musique. Créateur d’images, il travaille à ses propres réalisations et installations avec un goût prononcé pour le nitrate... (image argentique comme moyen d’expression rythmique et pictural).
À son actif, création lumière et scénographie de plus de quarante spectacles, nombreuses régies avec tournées en France et à l’étranger (danse et théâtre). Direction technique de festivals (cinéma, théâtre), formateur et scénographe de l’école nationale de théâtre de Bolivie. Réalisations audio-visuelles pour le spectacle, courts- métrages, installations.

Guigou-1.jpg

Guigou Chenevier

Musicien, batteur

(Avignon)

 

Batteur du groupe Etron Fou Leloublan (de 1973 à 1986), puis du groupe Volapük (de 1993 à 2009) et de : Les Batteries, Body Parts, Encore + Grande, Barbarie Légère, Octavo, Buga Up… Il a joué  avec : Han Buhrs, Rick Brown, Tom Cora, Délices Dada, Richard Deutsch, Nick Didkovsky, Stefano Fogher, Laurent Frick, Fred Frith, Takumi Fukushima, Fred Giuliani, Guillaume Saurel, Nicolas Chatenoud, Dominique Grimaud, Charles Hayward, Marc Hollander, Mark Howell, Farid Khenfouf, Gilles Laval, Cyril Lefebvre, Laurent Luci, René Lussier, Phil Minton, Cyril Darmedru, Albert Marcoeur, les chorégraphes Maguy Marin et Odile Duboc, Elio Martusciello, Ann Rupel, Franck Testut, Claire Truche, Agnès Régolo, Bastien Pelenc, Thomas Barrière, Ted Milton, Anthony Laguerre, Michel Deltruc, Slapp Happy, Isabelle Jelen, Heidi Brouzeng etc. Guigou apparaît sur plus de 50 albums dont : Etron Fou Leloublan, Volapük, les Batteries, Fred Frith, et 4 albums en solo. Il joue actuellement dans les groupes : Les Phasmes, Le Bal Inouï, Rêve Général, Les Mutants Maha et Piles. Et dans les spectacles : Musiques Minuscules, Le Contraire de Un, Ciel de Traine, Ubu Roi et Les Performants ainsi que les ciné-concerts : Nanouk l’Esquimau et The Unknown.

Il a été directeur artistique et programmateur d’Inouï Productions de 1992 à 2019 (Les Hauts Plateaux, Avignon).

Giuseppe_modifié.jpg

Giuseppe Rizzo

Sound designer, Live Electronics

(Palerme)

 

Après avoir obtenu le diplôme en guitare au conservatoire et la maîtrise en musique électronique à l’université de Palerme, il travaille en tant que compositeur, sound designer e Live Electronics performer dans différentes collaborations théâtrales, cinématographiques et dans les arts performatives, à travers les théâtres nationaux et les festivals, notamment La Biennale de Venise. Depuis 2009 il fait partie de la compagnie de danse contemporaine l’Espace centre chorégraphique de Palerme pour la quelle il a composé et joué en live les musique de différents spectacles : Coming Soon (2006), Tech No Trash (2010), Natural Landscape (2017), coproduit par MIM Arte Escenico, première mondiale au Teatro de la Danza – Centro Cultural del Bosque di Città del Messico.

Sophie-1.jpg

Sophie Mangin

Comédienne, couturière, plasticienne

(Avignon)

 

Sophie Mangin tisse son parcours dans les domaines du théâtre, de la couture et des arts plastiques. Avec comme point de rencontre la création, comme point de contraste le moyen/la façon de participer au monde, chacun se nourrissant des autres. Après des études au Conservatoire Régional d’art dramatique de Nancy, elle s’installe à Avignon où elle cofonde la Compagnie de l’Imprimerie avec laquelle elle crée diverses formes théâtrales spectaculaires et atypiques.

Elle travaille en tant que comédienne et assistante à la mise en scène avec les compagnies Fraction, Mises en Scène, On est pas là pour se faire engueuler, le Théâtre des Halles, le CDC Les Hivernales, Radio France Bleu, la compagnie des Hommes, le Festival d’Avignon… Elle mène en même temps un travail de formation et d’initiation théâtrale en milieu rural, scolaire, hospitalier, associations de quartier et centre de formation pour primo arrivants.

En 2011 elle suit une formation d’Art Textile et Costumes du Spectacle Vivant et découvre le textile comme nouveau texte, comme nouvel outil de création, comme zone de refuge et de déconditionnement. Depuis, elle développe en parallèle ces nouveaux fils, crée un atelier de couture, travaille comme habilleuse et costumière, conçois et réalise des expositions.

Marion.jpg

Marion Bajot

Comédienne, actrice du mouvement

(Avignon)

 

Aprés deux années en classe prépa Lettres à Avignon, elle travaille avec Olivier Barrère dans le cadre de l’option théâtre, puis au sain de sa compagnie Il Va Sans Dire.Elle obtient le master Théâtre et Patrimoine à l’université d’Avignon et travaille à allier l’exercice du corps et du plateau à la théorie. Elle continue à se former au contact des gens qu’elle rencontre. Elle garde en chantier son exploration de l’image, à travers le dessin, la peinture, la photo et l’écriture, cherchant toutes les voies possibles pour raconter une histoire. Elle est membre de la compagnie Deraïdenz.

Nicolas-1.jpg

Nicolas Geny

Comédien, metteur en scène et pédagogue

(Paris)

 

Formé au Conservatoire National de Région de Nancy, au CDC d’Avignon avec Pascal Elso, Yves Ferry, Josef Nadj, au Théâtre National de Marseille sous la direction de J.L. Benoit et F. Belier-Garcia. Il co-fonde la Compagnie de L’Imprimerie en 1994, collectif pluridisciplinaire, et il crée plus de 20 objets scéniques (Cabarets littéraires, vidéos, spectacles-exposition, lectures, performances) en France et en Europe, 4level4 le dernier opus a été crée au CNES la Chartreuse. En tant qu’interprète et metteur en scène, il collabore avec les compagnies : Fraction direction Jean-François Matignon, Théâtre des Halles direction Alain Timar, Cie Mises en scène sous la direction d’Agnés Regolo, Michèle Addala, Théâtre de l’Unité direction Jacques Livchine, Compagnie Du jour au lendemain direction Agnès Régolo, Collectif Inouï, Agence de fabrication perpétuelle. Avec le festival d’Avignon, Christoph Martaler Shutz vor der Zukunft, il performe dans The infinite conversation conçu par Lundal et Seitl et accompagne le projet Remote Avignon du Rimini Protokoll de Stefan Kaegi. Avec l’historien Philippe Artières il participe à Théâtre des expositions à la villa Medicis et crée la série Les échappés à la Maison de la poésie Paris et à la collection Lambert, et intervient avec le réseau Tram art contemporain IDF puis Devenir oiseau à Montévideo (Marseille).

Manu.jpg

Manuel Angel Serrano

Artiste plasticien

(Avignon)

 

Après l’obtention du Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique, Manuel Serrano s’initie à la photographie avec Reza et Hervé Vincent , il participe au spectacle Ô Douce nuit de Tadeusz Kantor. Ces deux expériences l’amènent à interroger la question de la représentation, de soi, de l’autre, du monde. Artiste polyvalent, tout en se consacrant à la peinture et à la sculpture ses mode artistiques de prédilection, il réalisé des films super 8 dans le cadre d’installations et obtient le prix du Jury du Festival super 8 de Paris en 1999 pour Commandant C. Il a travaillé en tant que peintre décorateur pour la société Artefact. Il a collaboré en tant que plasticien avec les chorégraphes, Barbara Sarreau, Guilène Renaud et collabore en tant qu’interprète et concepteur avec Vincent Weber où la matière d’investigation est le corps lui-même.